Notre lutte

Nous sommes entré-e-s en résistance face aux saccages écologiques et sociaux que provoquent les Jeux Olympiques de Paris en 2024. Nous, habitant-e-s de Seine-Saint-Denis et de ses alentours, associations et collectifs, sommes rassemblés pour défendre les espaces où l’on vit, où l’on habite, où l’on se rencontre, où l’on tisse des liens et ou l’on s’amuse, menacés par la préparation et la tenue de ces jeux.

Les chantiers des JO ont commencé malgré la crise sanitaire et les résistances locales, et les retards accumulés accélèrent leurs cadences et dégradent les conditions de travail.. Les conséquences sont nombreuses : quartiers irrespirables (accélération de la bétonisation et de la pollution), inabordables (spéculation immobilière, entraînant l’expulsion des pauvres et des modestes), policés (imposition des normes des investisseurs et du tourisme, surveillance et répression), implantation de grandes enseignes, réduction des espaces publics et des parcs, disparition d’espèces protégées, … et la liste est encore longue. Les différents saccages engendrés par les Jeux Olympiques ne font qu’accélérer les problèmes écologiques et les injustices sociales dans nos villes, et nous privent des moyens de décider collectivement de ce qui nous entoure.

Depuis octobre 2020, nous, collectifs, associations et habitant-e-s, mêlons nos voix et nos envies d’agir au sein de la coalition Saccage 2024, en composant avec les positionnements et les stratégies différentes des un-e-s et des autres, pour que ce désastreux héritage ne soit pas imposé sur les territoires concernés. Cette coalition vise à renforcer notre force d’action face aux transformations urbaines. Elle symbolise aussi que ces projets, aussi éparpillés qu’ils paraissent, s’inscrivent tous dans une vision que nous rejetons – celle de la transformation de nos espaces de vie en une métropole toujours plus mondialisée, inégale et ravageuse pour nos environnements.

C’est dans la résistance que d’autres futurs se construisent ! et nous souhaitons contribuer à ce qu’ils émergent, en partant des personnes les plus affectées par ces changements, en lien avec celles et ceux qui s’organisent déjà pour résister à la métropolisation et qui développent l’entraide, en solidarité avec toutes les luttes d’habitant-e-s contre les projets métropolitains mortifères.

Le samedi 16 octobre, on a passé une journée à échanger sur ce qui nous poussait à lutter contre les saccages des JO; retrouvez notre rapide compte rendu :

Un point sur les objectifs de Saccage2024 (retour sur la journée du 16 octobre)

le 6 février 2021, devant l’Hôtel de Ville de Paris; c’était notre appel. Un appel à résister aux saccages qu’imposent un grand événement comme les JO 2024.
Retrouvez le ici:

L’appel du collectif Saccage 2024

Pour soutenir le collectif Saccage 2024, rendez-vous sur notre cagnotte si vous le pouvez, partagez notre lutte, et tenez-vous au courant via la page Facebook et les autres réseaux pour rejoindre les prochaines actions.